);

FLEURS & JARDINS

Surtout au printemps, le contraste entre les arbres, troncs, branches encore sombres en silhouette et la végétation en pleine croissance, me percute.
Il y a des couleurs surprenantes, très foncées avec des verts acides. L’apparition des fleurs, vers fin mars et avril apporte des couleurs plutôt douces de mauves et de roses. Le soleil est toujours bas, donc la lumière transperce les branches, encore en partie nues, laissant de drôles d’ombres autour.
Pendant cette période je travaille sur le jardin, les fruitiers et les fleurs, ainsi que la lumière changeante dans la forêt. Je cherche plutôt les détails, les différents motifs créés par la végétation. Un espace d’un mètre carré m’offre matière à recherches infinies.
Les mauvaises herbes, les fleurs, la verdure se mélangent pour faire des combinaisons de couleurs et formes inépuisables.

« L’art ne reproduit pas le visible, il rend visible » Paul Klee

 

  • Flowers and gardens

    Especially in the spring, I am struck by the contrast between the trees, the tree trunks, the branches, still dark silhouettes against the sky, and the new young growing vegetation.

    There are surprising colour combinations, dark tones against acid greens. The appearing of blossom in March and April bringing soft mauves and pinks. The sun is low, and the light filters through the partly bare branches, spreading extraordinary shadows everywhere.

    At this time of the year I work on both the garden, fruit trees, orchards and flowers and the changing light within the forests : details, patterns made by the vegetation. Just one square metre gives me infinite inspiration to work on.

    Weeds, flowers, the greens blend and mix together to produce endless shapes and colour combinations.

    Art doesn’t reproduce what is already visible, it makes it visible” Paul Klee

Print Friendly, PDF & Email