gtag('config', 'UA-119986127-1', );

Exposition à Rouillac Charente

Très bientôt mon exposition à La Palène ROUILLAC en Charente du 10 janvier au 29 février 2020 avec une sculptrice, Marifa

Alors, j’exposerai une quarantaine d’œuvres, des grands formats ainsi que des petits dans les trois salles du Centre Culturel « Le Vingt-Sept », 139 Boulevard d’Encamp, 16170 ROUILLAC.

Le vernissage est le vendredi 10 janvier à 18 h.


ATTENTION ! La Palène a changé la date du vernissage. Ce n’est pas le samedi 11 janvier comme communiqué sur les différents sites de programmation de la Charente. Le vernissage va être le vendredi 10 janvier à 18 h.


www.lapalene.fr

asso.lapalene@wanadoo.fr

Tél. 05 45 96 80 38

Voici l’affiche de l’exposition à Rouillac Charente ainsi que le texte trouvé dans la programme de La Palène 2019-2020.

 

 

Du 10 JAN. AU 29 FÉV.
Hall et salle d’exposition du Vingt-Sept
Helen Hill et Marifa

Helen Hill : travaille essentiellement le papier en collage, en le triturant et le modifiant sous une presse pour lui donner d’autres aspects que celui qu’il avait. Au cours de cette préparation de papier, les pinceaux, crayons, encres et autres pastels intervient pour souligner le propos.
Ses thèmes favoris sont en lien direct avec la nature et imprègnent son œuvre. Les couleurs peuvent être vives, mais elles ne sont posées sur les collages que par touches, avec le souci de privilégier une certaine transparence, de suggérer là encore des ambiances, des univers, des paysages, plutôt que de donner à voir.

Mariefa : réalise des sculptures à partir de matériaux de récupération et de vêtements usagés qu’elle durcit à l’aide d’une résine écologique. Elle a découvert cette technique par hasard, à la suite d’un atelier d’initiation. Ce qui l’a vraiment conquis dans cette technique, c’est que le produit utilisé est non toxique et respectueux de la nature.
Pour ses réalisations, elle essai de travailler le plus possible avec des matériaux recyclables, notamment du polystyrène, des chutes de bois, des morceaux de métal ou de pierre… et des vieux vêtements auxquels elle redonne une seconde vie. Bref, elle est devenue la reine de la « récup » au plus grand désespoir de son mari…

 

Je serai sur place toute la journée et soir du spectacle du 15 février ainsi que la journée et soirée du 29 février (dernier jour de l’exposition).

Print Friendly, PDF & Email